BLOGUE

Le métier de développeur full stack : Formations, compétences et salaires

Le monde numérique est en constante évolution et l’importance de la technologie ne cesse de croître pour les organisations. Dans ce contexte, les développeurs Full Stack sont de plus en plus sollicités pour bâtir des produits logiciels durables permettant aux entreprises d’atteindre leurs objectifs d’affaires et opérationnels. Alors, qu'est-ce qu'un développeur Full Stack? Comment en devenir un? Quelles sont les compétences requises? Faut-il privilégier la spécialisation ou travailler à la fois en front-end et back-end? Quel est le salaire moyen de ce métier? Nous répondons à toutes ces questions en moins de 5 minutes!


Qu’est-ce qu’un développeur full stack

Un développeur full stack est un professionnel du développement logiciel qui possède des compétences à la fois en backend (côté serveur) et en frontend (côté client). Ce développeur est capable de gérer l'ensemble du processus de développement d'une application ou d'un site web, de la conception à la mise en ligne. Il maîtrise plusieurs langages de programmation, bases de données, frameworks et infrastructures. De plus, il est souvent responsable de la maintenance et de l'évolution des applications développées. Étant donné le large spectre de compétences du développeur full stack, il est bien souvent capable de s’occuper de la maintenance tout seul, lorsque le projet reste petit.

 

 

 

Comment devenir un développeur full stack

Tout d'abord, les études permettent d'acquérir diverses compétences techniques indispensables dans le monde professionnel. Ensuite, il y a les compétences relationnelles, qui ne s'acquièrent pas nécessairement lors des études, mais qui peuvent être développées et renforcées par le travail sur soi et l'expérience professionnelle.

Études et formations techniques

La première étape est de choisir le parcours scolaire qui vous convient le mieux, selon votre situation, vos intérêts ou le temps que vous voulez investir. Plusieurs formations sont possibles pour arriver à un métier de développeur full stack. Au Québec, les options sont les suivantes :

 

  • Diplôme universitaire en génie logiciel ou informatique : Cette formation d'une durée de 4 ans permet d’apprendre la théorie sur l'informatique et les fondamentaux de l'ingénierie logicielle

  • Diplôme universitaire en informatique et gestion : Ce programme universitaire permet d'agir comme liaison entre les besoins techniques et les besoins d'affaires d'une organisation, pour adapter les processus organisationnels aux exigences fonctionnelles des systèmes informatiques.

  • CÉGEP : Plusieurs programmes sont proposés, telles que le DEC en informatique, DEC en programmation ou AEC. Ces formations durent de 2 à 3 ans.

  • Bootcamp : Ces formations en programmation informatique (par exemple 42 Québec et Codeboxx) adoptent un format de bootcamp, adapté aux personnes souhaitant acquérir plus rapidement des compétences en développement web.

Il est important pour un développeur full stack d'être à jour sur les dernières technologies et tendances du marché, donc la formation continue est essentielle. Bien souvent en milieu de travail, les entreprises investissent en formation pour leurs employés, afin d’assurer une amélioration continue.

Compétences techniques

Un développeur full stack devrait maîtriser plusieurs compétences techniques comme celles ci-dessous, mais surtout avoir la capacité d’apprendre et la curiosité de chercher parmi les documentations existantes.

 

  • Les langages de programmation comme JavaScript, PHP, Python, Java ou C#
  • Les technologies web tels que HTML et CSS
  • La gestion des bases de données (SQL, MySQL, PostgreSQL, etc.)
  • Les frameworks et libraries frontend (React, Angular, Vue.js, etc.)
  • Les frameworks backend (Node.js, Django, Ruby on Rails, etc.)
  • Le versionnement avec Git
  • La maintenance et l'optimisation des infrastructures (serveurs, CDN, etc.)

Compétences relationnelles ou soft skills

Outre les compétences techniques, les développeurs Full Stack doivent également faire preuve de compétences relationnelles, indispensables pour travailler efficacement en équipe et communiquer avec des personnes disposant de différents niveaux de compétences. En effet, les développeurs Full Stack sont souvent amenés à travailler en collaboration avec d'autres développeurs, des designers, des product manager et des clients.

  • La capacité d'apprentissage et d'adaptation, pour suivre l'évolution des technologies et travailler avec de nouveaux outils
  • La communication efficace, pour collaborer avec les différents membres de l'équipe et être capable de donner du feedback
  • La résolution de problèmes et la prise de décision dans un environnement technique complexe
  • La gestion du temps et des priorités pour travailler sur plusieurs projets simultanément.

 

 

Travailler en full stack ou être spécialisé?

Vous vous demandez s'il est préférable de devenir un développeur full stack ou de se spécialiser en frontend ou backend, surtout lorsqu'on a un penchant pour une technologie particulière? Chacune de ces options présente des avantages et ont différentes opportunités de développement professionnel. Les organisations recherchent bien souvent divers profils et la complémentarité entre le full stack et le spécialisé est un atout.

 

Il n'y a pas nécessairement de meilleur choix, car cela dépend vraiment de chaque individu et de chaque organisation. Généralement, en début de carrière, il est recommandé de se tourner vers le développement full stack afin d'expérimenter un maximum de technologies et de découvrir ses préférences, tout en acquérant de l'expérience dans différents domaines.

 

Être un développeur full stack ne signifie pas forcément que l'on doit répartir ses compétences à 50% entre front-end et back-end. Par exemple, vous pouvez être full stack avec une préférence plus prononcée pour le back-end, tout en maintenant la capacité de travailler sur les deux aspects.

 

Les défis surviennent généralement quand une organisation travaille sur un projet full stack et dispose de nombreux développeurs qui sont uniquement spécialisés en back-end ou en front-end. Dans ce cas, il peut être nécessaire de faire appel à des ressources externes, comme des sous-traitants en développement logiciel, pour pallier les compétences manquantes.

Les avantages d'être généraliste (full stack)

  • Polyvalence et adaptabilité : Le développeur full stack peut travailler sur de nombreux projets différents et s'adapter facilement aux besoins de l'entreprise. C’est plus facile de s’adapter aux changements quand tu as une connaissance des meilleures pratiques du front-end et du back-end
  • Compréhension globale : En maîtrisant toutes les étapes du développement, le full stack peut avoir une vision d'ensemble du projet et anticiper les problèmes techniques. Il a aussi une grande facilité avec la résolution de problèmes parce qu’il a une compréhension plus générale des technos, et qu’il comprend différents langages.
  • Autonomie : Le développeur full stack est capable de gérer un projet de A à Z sans avoir à solliciter l'aide d'autres spécialistes. Il comprend le front-end, mais aussi l’infrastructure derrière.
  • Moins de travail en silos : L’interdépendance est réduite entre les équipes, donc moins de temps d’attente, moins de va-et-vient dans les livrables. Lorsqu'une équipe de développement est composée de spécialistes en frontend et backend, il peut être difficile de gérer la communication et la coordination entre eux. En revanche, un développeur full stack peut travailler à la fois sur le frontend et le backend, facilitant ainsi les interactions entre les différentes parties du projet et réduisant les barrières entre les équipes.

Avantages d’être spécialisé

  • Expertise sur des technologies de niche : Les spécialistes sont souvent requis pour maîtriser des technologies plus complexes ou spécifiques, par exemple l'infrastructure Kubernetes, les systèmes d'authentification Okta, les bases de données ou la sécurité.
  • Soutien aux équipes généralistes : Les experts spécialisés servent de facilitateurs et d'activateurs, en apportant leur soutien aux équipes multidisciplinaires pour les aider à surmonter les obstacles techniques.
  • Maîtrise de leur domaine : Les spécialistes connaissent très bien leur domaine d'expertise et sont capables de résoudre rapidement et efficacement les problèmes relatifs à leurs domaines de compétence.
  • Demandé par certaines organisations : Pour répondre aux besoins particuliers de certaines entreprises, il est essentiel d'avoir des spécialistes dans les domaines spécifiques.

Quel est le salaire d’un développeur full stack

Le salaire d'un développeur full stack varie en fonction de nombreux facteurs : l’expérience, la localisation, le secteur d'activité, la taille de l'entreprise et les compétences spécifiques. En général au Québec, un développeur junior (0-2 ans d'expérience) peut s'attendre à un salaire annuel se situant entre 60 000$ et 70 000$. Avec plus d'expérience et de responsabilités, le salaire moyen du développeur intermédiaire (3-7 ans d'expérience) peut aller de 75 000$ à 90 000$ et celui du développeur senior (+ de 8 ans d'expérience) est de 90 000$ à 130 000$.

Ce que vous devez retenir

Devenir un développeur Full Stack est un processus qui demande des études et des formations, ainsi que des compétences techniques et relationnelles solides. Que vous choisissiez de travailler en Full Stack ou de vous spécialiser, le métier de développeur vous offre de nombreuses perspectives d'emploi et de rémunération. En fin de compte, être un développeur Full Stack permet de travailler sur une gamme complète de technologies et donne la possibilité de contribuer plus largement à l'innovation et à la création de solutions innovantes pour les entreprises.

Les articles en vedette
Augmenter l'encapsulation en déplaçant le code hors des classes
Lexique du développement logiciel : 24 définitions par Nexapp
Travailler chez Nexapp - Selon l'équipe de développement
PARTAGER

Soyez les premiers au courant des derniers articles publiés

Abonnez-vous à l’infolettre pour ne jamais rater une nouvelle publication de notre blogue et toutes nos nouvelles.